VA – ‘Realm Of Consciousness Pt.V’ (Afterlife) | DJMAG France - Suisse - Belgique
VA – ‘Realm Of Consciousness Pt.V’ (Afterlife)

VA – ‘Realm Of Consciousness Pt.V’ (Afterlife)

L'avis de la rédaction

En 2016, le duo star Tale Of Us lançait en grandes pompes son propre label Afterlife avec une première compilation intitulée ‘Realm Of Consciousness’. Depuis, le label est devenu l’une des structures les plus en vue de la scène électronique et a accueilli dans ses rangs quelques-uns des plus grands noms de la musique underground actuelle. Quant à ‘Real Of Consciousness’, elle s’est déclinée en une série de compilations qui regroupent à chaque épisode le meilleur de la melodic techno et de la melodic house – se faisant par la même occasion un témoin privilégié des évolutions d’Afterlife au fil du temps. Cinq ans après la première compilation (et deux ans après la dernière en date), voici donc que le label présente en cet été 2021 son ‘Realm Of Consciousness Pt.V’.

Avec ce cinquième épisode, Afterlife reprend tous les codes qui ont fait le succès de sa série de compilation. Le disque se veut donc de représenter au mieux tout le spectre de l’identité sonore propre au label. De l’ouverture signée Colyn & Innellea à la conclusion de Gardens of God, l’album navigue ainsi entre les styles et les émotions, passant de la joie à la mélancolie ou de moments introspectifs à des instants imaginés avant tout pour lâcher prise sur un dancefloor. Le tout, toujours en restant ancré dans la musique électronique si spirituelle qui a fait la renommée d’Afterlife depuis ses débuts.

Pour ce faire, le label a d’ailleurs pu compter comme à son habitude sur un casting de choix. ‘Realm Of Consciousness Pt.V’ regroupe 17 morceaux produits aussi bien par des habitués de la maison comme Patrice Bäumel, Adriatique, Recondite ou Agents of Time, que des artistes qui y font leurs premiers pas à l’image de l’Italien Joseph Capriati, figure incontournable de la scène techno qui y présente le remarqué ‘Sogno Profondo’. En résulte ainsi une compilation qui devrait non seulement séduire les fans de la formule Afterlife mais aussi plus largement tous les passionnés d’underground prêts à embarquer dans une nouvelle aventure musicale qui transcende le monde de la physique pour mieux atteindre ce mystérieux royaume de la conscience.

Articles

Commentaires

Partager