Daniel Avery 'Slow Fade' (Phantasy)

Daniel Avery 'Slow Fade' (Phantasy)

L'avis de la rédaction

Nous avions quitté Daniel Avery il y a 5 ans, avec la sortie de son 1er album ‘Drone Logic’. A l’époque, le jeune protégé d'Erol Alkan démontrait son talent de producteur, et s’apprêtait à ravager les clubs avec sa techno dansante et cinématique. Après avoir tourné dans le monde entier et être devenu l’une des valeurs sûres du circuit, s’octroyant les faveurs des clubbers grâce à ses sets marathon, il revient dans nos oreilles avec un premier EP annonciateur de son nouvel album studio 'Song For Alpha' attendu début avril. 

Sur cet EP, on découvre 4 titres. Exit les synthés incisifs de ‘Drone Logic’ et ses rythmiques taillées pour les dancefloors : Daniel Avery se lance ici dans un voyage introspectif, parfois à la limite de l’Ambient. Un choix qui décontenancera les fans de beats claquants et de mélodies dansantes, mais qui ravira les passionnés de musiques atmosphériques et d’ambiances nocturnes.

L’album suivra t-il le même chemin? Réponse en avril !

Commentaires

Partager

Publicité