Feder 'Breathe EP' (Warner)

Feder 'Breathe EP' (Warner)

L'avis de la rédaction

Feder a conclu son année 2017 en sortant ’Breathe’, son premier EP riche de 4 titres. ‘Breath’, le lead single, est un bel hommage à la House new-yorkaise, avec un ensemble basse-synthés bien dansant et entêtant sur le dancefloor. 'Remember Your Name’ évoque plus la future-pop de Flume et de la nouvelle génération Electro, avec les participations vocales de Timothy Auld et Ana Zimmer.

 

‘Indian Summer’ confirme la versatilité de Feder et de cet EP, avec un beat lent, très Electro, déstructuré, qui joue avec des instruments orientaux légers avant de mettre en scène des cuivres plus insistants. Cinématique dans l’âme, ce titre révèle une nouvelle facette du Niçois, tout comme ‘Stay There’ emmené par la voix de Quentin Kysyl.

Feder affiche des envies criantes d’Electro-Pop non radiophoniques, il ne veut pas se réduire à son statut de hitmaker et aspire à s’affranchir des genres musicaux. Ce premier EP n’aura certainement pas le même écho au sein des radios FM et des grands médias, mais il a le mérite d’acter la naissance d’un artiste totalement libre de créer. Si bien qu’il fera son premier Olympia en mars prochain.

Articles

Vidéos

Commentaires

Partager

Publicité