Tomorrowland 2022 : Résumé du 16 juillet | DJMAG France - Suisse - Belgique

Dimitri Vegas & Like Mike, Purple Disco Machine, Nicky Romero, Tale Of Us … La programmation de cette deuxième journée de Tomorrowland fut une nouvelle fois talentueuse et diversifiée sur ses différentes scènes.

C’est un peu le paradoxe de Tomorrowland : la frustration que ce festival procure par son large choix de concerts en même temps ! Même si la Mainstage ne cesse d’éblouir les chanceux festivaliers présents par ses designs et effets spéciaux lors de chaque performance, ces derniers rateraient beaucoup s’ils n’exploraient pas en détail l’univers de Tomorrowland tant il y a d’autres décors à découvrir sur ses 340 000 mètres carrés.

Dès le début de l’après-midi, la concurrence s'installe : le dragon cracheur de feu la ‘Rose Garden’, l’impressionnant mannequin flottant de ‘Atmosphere’, le cadre euphorisant de la ‘Youphoria’, l'envoûtante statut de la ‘Core’ ou encore l’intemporel ‘Library’ … Qu’il est difficile de ne pas vouloir être partout en même temps !

Rose Garden

Atmosphere

Youphoria 

Core

Library

Un dilemme cornélien s’est même véritablement imposé en début de soirée. Après des prestations remarquées de Dombresky en B2B avec Noizu, Yves V et Quintino sur la MainStage dans l’après-midi, le numéro 4 au dernier Top100DJs Alok s’est retrouvé face aux Ofenbach sur la ‘Library’ ou encore Purple Disco Machine sur la Kara Savi. Si la star brésilienne a su faire le show face à un public où de nombreux drapeaux de pays allant du Guatemala à la Chine flottaient dans le vent de Boom sur des classiques comme une version de ‘Titatium’ presque similaire à celle choisi par David Guetta en mars dernier à l’Ultra Festival de Miami, le duo français a dans le même temps complètement rempli la ‘Library’ ! Leur public connaissait par cœur ses hits comme ‘Katchi’ ou ‘Hurricane’, de quoi montrer que leur réputation n’est plus à prouver. De bonne augure pour le prochain Top100DJs ?

De son côté, le patron de l’italo-disco a fait rugir la grotte de Kara Savi avec ses singles italo-disco tels que ‘In The Dark’ ou ‘Dopamine’. Cette scène particulière pour sa forme et son placement où il est difficile de circuler dégage néanmoins un certain charme et fut l’endroit parfait pour que Purple Disco Machine puisse prendre ses repères avant son set sur la Mainstage la semaine prochaine. Et dans le même temps, le producteur de musique belge Apashe livrait un set explosif sur la ‘Rose Garden’ … 

Alok tout sourire sur la MainStage.

Ofenbach à la Library stage. 

Purple Disco Machine animant la Kara Navi.

Ces concerts en même temps ont de quoi donner le tournis, et ce n’était que le début … Après un enchaînement entre Sunnery James & Ryan Marciano et Maceo Plex, ce fut le tour de Timmy Trumpet de prendre le contrôle de la MainStage en même temps que W&W sur la ‘Library’ et Stephan Bodzin à l’Atmosphere. Malgré cela, le 9ème au dernier Top100DJs a délivré une incroyable prestation ponctuée par ses morceaux favoris pour conclure ses sets : ‘Freaks’ avec comme invité surprise Savage et ‘Sweet Child O’ Mine’ de Guns N’Roses. L’australien a également convié sur scène son épouse avec qui l'artiste australien s’est récemment marié.

Timmy Trumpet en feu hier soir sur la MainStage !

En même temps que Nicky Romero à la 'Library' et Netsky sur la 'Crystal Garden' pour sa soirée thématique 'Netsky & Friends', Le duo double vainqueur du Top100DJs Dimitri Vegas & Like Mike a livré un set festif ponctué un brin d’émotion, en témoigne les larmes des deux artistes à la fin de leur set. Rejoints par Timmy Trumpet, Les frères belges ont également joué ‘Mammoth’  à deux reprises, hit récemment élu hymne de Tomorrowland après avoir remporté le Tomorrowland Top1000 en mai dernier. Toujours dans le même temps, le duo Tale Of Us livrait 2 heures de set à la scène ‘Atmosphere’ renommée au nom label du duo italien ‘Afterlife’ pour l’occasion. Son antre n'est pas sans nous rappeler l'ambiance à la Mainstage de Tomorrowland Winter.

Retour en terre connue hier pour Dimitri Vegas & Like Mike hier avant un nouveau set ce soir sur la 'Library' !

Pendant ce temps, Nicky Romero à la Library Stage !

Le spectacle était aussi au rendez-vous avec Tale Of US de 23h à 1h à l'Atmophere !

Pour conclure cette deuxième journée une nouvelle fois grandiose, le producteur suédois Alesso a pris le contrôle de la Mainstage tambour battant avec pour commencer son morceau avec Katy Perry ‘When I’m Gone’, son récent single avec Zara Larsson ‘Words’ et pour finir un mashup entre son morceau en collaboration avec OneRepublic ‘If I Lose Myself’ et le single de Jaymes Young ‘Infinity’. Et pendant ce temps, Nicky Romero puis R3HAB enflammaient la ‘Library’ … Le spectacle était une nouvelle fois partout au rendez-vous et comme l’a si bien dit Timmy Trumpet hier soir sur scène : « It’s so good to be back ! »

Le closing de ce deuxième jour avec Alesso. Crédit photo : @alesso

Pour suivre cette 16ème édition de Tomorrowland comme si vous y étiez : Instagram et Twitter : @djmagfr 

Crédits photos : Gaspard Bettinger. 

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires