Interview : KSHMR | DJMAG France - Suisse - Belgique

Après une année 2021 marquée par la sortie de son premier album ‘Harmonica Adromeda’, le producteur est de retour avec un nouveau single intitulé 'Lion Heart'.

Nous avions quitté KSHMR après une année 2021 particulièrement dense et marquée par la sortie de son premier album. Loin de s’arrêter en si bon chemin, le DJ et producteur classé à la onzième position du Top100DJs devrait déjà enchainer dans les prochains mois avec un nouveau long-format. En attendant de découvrir ce disque, KSHMR a lancé son année 2022 avec un single intitulé ‘Lion Heart’. Un titre collaboratif qui illustre parfaitement la capacité de l’artiste à insuffler dans sa musique des influences venues du monde entier. KSHMR nous dit tout sur ce nouveau titre et ses nombreux projets à venir.

2021 a été une année particulièrement productive pour toi puisque tu as notamment sorti ton premier album 'Harmonica Andromeda'. Quel bilan tires-tu de cette année écoulée et de la réception de ce disque ?

Je ne pourrais pas être plus heureux avec la sortie de ‘Harmonica Andromeda’. Quand je faisais l’album, j’avais l’impression d’explorer à nouveau la musique comme un enfant pour la première fois. Je suis tellement heureux que les fans l’aient apprécié et je travaille sur mon deuxième album au moment où nous parlons.

'Harmonica Andromeda' est sorti à un moment spécial avec la pandémie et à un moment où de nombreux clubs dans le monde étaient encore fermés et de nombreux festivals annulés. Qu’est-ce que ça fait en tant qu’artiste de sortir de la musique dans ce contexte ?

C’est tout à fait vrai mais ‘Harmonica Adromeda’ est très différent des titres club que j’ai sortis. Il était presque approprié de le sortir à un moment où l’accent n’était pas mis sur le fait de jouer des morceaux devant une foule déchaînée. La musique de cet album est plus un voyage que vous pouvez apprécier lors d’un trajet en voiture ou à la maison.

Tu disais que tu avais déjà commencé à travailler sur un nouvel album.

Oui, je suis les mêmes étapes que j’ai suivies avec ‘Harmonica Andromeda’. J’ai loué une cabine de studio à une heure de Los Angeles où j’ai fait environ 50 idées en dix jours. Maintenant, je vais commencer le processus de filtrage des meilleures idées pour pouvoir ensuite les développer.

En attendant de découvrir ce nouveau long-format, tu viens de lancer ton année avec un morceau intitulé ‘Lion Heart’. Quel a été le point de départ de ce titre ?

‘Lion Heart’ était à l’origine un morceau pour ‘Harmonica Andromeda’ mais il ne trouvait pas tout à fait sa place dessus. J’y croyais cependant et comme la chanson a connu diverses évolutions, j’ai pensé qu’elle serait parfaite pour un rappeur. L’idée d’avoir DIVINE sur la piste m’est venue à l’esprit alors que je venais de voir le film ‘Gully Boy’ qui parlait de lui et de la scène hip-hop naissante en Inde. Avec son aide et celle de KARRA, nous avions presque la chanson complète mais il manquait un deuxième couplet. C’est alors qu’un ami m’a parlé de LIT Killah et de l’élan qu’il créait en Argentine. Je savais qu’il serait parfait pour terminer la chanson.

Le mois prochain tu assureras le closing de la Live Stage à l’Ultra Music Festival. A quoi peut-on s’attendre pour ce show ?

Le live show a toujours été ce que je préfère jouer. Je suis rejoins sur scène par un orchestre qui prend les morceaux pour lesquels je suis connu et qui leur donnent une toute nouvelle vie. En fait j’ai joué cette Live Orchestral Performance pour la première fois à l’Ultra en 2017 donc je me suis assuré de la mettre à jour pour cette fois avec des morceaux inédits.

Est-ce que tu ressens encore une pression ou du stress avant de jouer sur ce genre de date un peu spéciale ?

Je dirais que la plus grande pression que je ressens est avant le live orchestral, principalement parce que je ne suis pas seulement responsable de moi-même et de mes platines mais aussi des musiciens incroyablement talentueux qui m’entourent. Je dois m’assurer que la musique joue comme prévu, et aussi qu'elle se joue en même temps que des pistes spéciales qu’ils sont les seuls à entendre et qui les aident à rester dans le tempo – ce qui peut être très difficile dans un environnement aussi bruyant.

Tu as toujours été un artiste très occupé, à la fois DJ, producteur, tu as également ton propre label, le Dharma Studio, etc. Est-ce qu’il y a encore des domaines d’activité que tu aimerais explorer ?

C’est marrant que tu parles de ça parce que je viens de finir les effets spéciaux pour le clip de ‘Lion Heart’. C’est devenu une véritable passion pour moi et j’ai travaillé dessus sans arrêt depuis deux semaines. J’ai fait la même chose pour les vidéos de ‘Around The World’ et ‘The World We Left Behind’ extraits de ‘Harmonica Andromeda’. J’ai aussi quelques nouveaux plugins qui sortiront cette année pour les producteurs et une ligne de vêtements inspirée par le streetwear indien.

Et musicalement, à quoi peut-on s’attendre pour le reste de l’année ?

En plus de mon nouvel album, je travaille également sur un EP inspiré par le style de ‘Lion Heart’. De plus, maintenant que la pandémie finit enfin par s’éclaircir je suis vraiment excité de pouvoir partir en tournée dans des pays où je ne suis pas allé depuis quelques années.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires