‘Flashback FM’ : tout savoir sur le nouvel album de Møme et Ricky Ducati | DJMAG France - Suisse - Belgique

Décryptage complet en dix points clés de cette aventure commune pensée comme un voyage musicale rétrofuturiste qui rend hommage aux années 70, 80 et 90.

Nouveau départ pour Møme. Le producteur français à qui l’on doit le tube ‘Aloha’ s’éloigne de la formule qui l’a révélé au grand public pour signer un nouvel album plus personnel. En résulte ‘Flashback FM’, une aventure musicale partagée avec le chanteur Ricky Ducati (membre du groupe Midnight to Monaco) où les deux artistes puissent dans leurs influences et dans les références du passée pour nous offrir un cocktail rétrofuturiste à la croisée de l’électro, de la pop et du disco. Décryptage complet de l’album en dix points clés.

La rencontre

Bien avant ‘Flashback FM’, l’histoire commune de Møme et Ricky Ducati commence il y a cinq ans via Soundcloud. Une première rencontre qui accouchera de ‘Alive’, union entre Midnight To Monaco et le producteur français sur son album ‘Panorama’. En 2018 s’en suivra le morceau ‘Sail Away’, une nouvelle collaboration entre les deux artistes qui a depuis dépassé les 15 millions d’écoutes à travers le monde.

La genèse

C’est d’un échange de démos qu’est né l’idée de ‘Flashback FM’. Se rendant vite compte de ses aspirations et goûts en commun, le duo décide de travailler ensemble autour de ses références partagées et d’une musique à l’esprit rétro. Et ce qui au départ devait être un simple EP évoluera très rapidement en un album complet.

Le titre

Avec ‘Flashback FM’, Møme et Ricky Ducati nous invite à suivre leur aventure musicale rétrofuturiste sous la forme d’une radio imaginaire. Ce nom qui donne d’emblée la couleur de ce disque inspiré par le passé devrait aussi parler aux amateurs de jeu vidéo. En effet, ‘Flashback FM’ n’est pas sans rappeler la station fictive ‘Flash FM’ du célèbre ‘GTA Vice City’ et dont la programmation faisait la part belle à la pop des 80s.

La tracklist

Loin d’être qu’une simple compilation de morceaux, ‘Flashback FM’ est donc un concept à part entière. Une direction qui se retrouve aussi dans sa tracklist. A la manière des disques qui ont inspiré les deux musiciens, les 15 pistes de l’album se veulent ainsi cohérentes et livrent leurs propre narration avec une intro, une outro et même plusieurs interludes. Un fait rare de nos jours qui rend ce ‘Flashback FM’ encore plus singulier.

Les instruments

Depuis ses débuts, Møme a toujours su jongler entre logiciels, machines et instruments plus traditionnels. Et le producteur ne déroge pas à sa recette sur cet album. Pour le composer, le Français a ainsi pu compter sur un synthétiseur Sequential OBERHEIM OB6, un Moog Sirin, des pédales à effets Strymon BigSky et Mobius, une boite à rythme Roland TR8s, des guitares Fender Strat US et Duesenberg Starplayer ou encore une basse Fender Precision.

Les références musicales

Pensé comme un retour dans le temps partagé entre les années 70, 80 et 90, ‘Flashback FM’ puise son inspiration dans le disco, le funk, la pop, la French Touch ou même le rock californien. A son écoute, on ressent donc aussi bien l’influence des Daft Punk période ‘Discovery’ que du groupe Alan Parsons Project ou des tubes radiophoniques des 80s .

La pochette

Ricky Ducati et Møme représentés par leurs doubles numériques, l’un en argent et l’autre en or. Pour ce faire, le duo a été modélisé en 3D à partir des mêmes techniques utilisées dans le monde vidéoludique. De quoi donner cet aspect mi-organique mi-robot qui illustre bien le rapport entre machines et humains au cœur de la musique des deux artistes.

Les clips

Tout comme l’album, les clips extraits de ‘Flashback FM’ proposent eux-aussi leur propre univers et une narration à suivre d’une vidéo à l’autre. Ainsi les personnages du dernier clip ‘I Know’ se révèlent être les évolutions des robots humanoïdes de ‘Got It Made’, façonnés eux-mêmes à partir de Møme et Ricky Ducati. D’ailleurs, ces deux protagonistes coincés dans deux mondes différents sont aussi une allégorie de la collaboration ‘à distance’ entre les deux artistes. A noter que pour mettre en images sa musique, le duo a fait appel à l’agence Paume (également à l’œuvre sur la pochette) qui a imaginé ce monde entièrement numérique où s’entremêlent des références pop-culture très 80s et une science-fiction beaucoup plus futuriste.

Les hommes de l’ombre

Si ‘Flashback FM’ a été réalisé à quatre mains par Møme et Ricky Ducati, les deux artistes ne sont pas les seuls à avoir travaillé sur cet album. Le duo a notamment confié le mix de son disque à Stéphane ‘Alf’ Briat - une référence en son domaine connue pour son travail avec Phoenix, Vitalic ou Air. Quant au mastering, il est assuré par un autre poids-lourd du milieu : Alex Gopher (Daft Punk, Johnny Hallyday, IAM…).

La suite

Après sa sortie le mois dernier, c’est désormais sur scène que Møme et Ricky Ducati continueront l’aventure ‘Flashback FM’. Les deux artistes ont déjà à cœur de défendre leur album en tournée dans une configuration live band en compagnie d’autres musiciens. En attendant la réouverture des salles, Møme a également teasé l’arrivée d’une éventuelle version deluxe de ‘Flashback FM’.

Articles en relation

Commentaires