‘Beirut Je t’aime’ : La scène électronique française se mobilise pour le Liban | DJMAG France - Suisse - Belgique

Ce jeudi, sept des plus grands DJs français se réunissent le temps d’un livestream caritatif au profit de l’ONG ASSAMEH – Birth & Beyond.

Plus de deux mois après la double-explosion qui a ravagé Beirut, la communauté internationale continue de se mobiliser pour venir en aide à la capitale libanaise et à sa population. Ce jeudi 15 octobre, c’est au tour de la scène électronique française de s’engager. Bob Sinclar, The Avener, Martin Solveig, Kungs, Feder, Mosimann et le duo Polo & Pan, ce sont sept des plus grands DJs français qui se réuniront le temps d’un livestream caritatif intitulé ‘Beirut Je t’aime’.

A l’origine de cette initiative, on retrouve l’ONG libanaise ASSAMEH – Birth & Beyond qui vient en aide aux enfants du pays. Depuis 2014, cet organisme humanitaire avait ouvert un service néonatal au sein de l'hôpital pour enfants de Beirut et y prenait en charge plus de 1000 enfants démunis par an. Malheureusement, la catastrophe du 4 août dernier a totalement anéanti le bâtiment. Les fonds récoltés à travers ‘Beirut Je t’aime’ seront donc reversés à ASSAMEH - Birt & Beyond avec un seul objectif : servir à financer la reconstruction de cet hôpital pour enfants. 

« Les libanais ont toujours survécu grâce à la fête et à la musique. Le son des platines couvrait celui des bombes. C’est naturellement que nous nous sommes tournés vers 7 des plus grands DJ français pour qu’ils nous aident à reconstruire notre service pédiatrique » explique ASSAMEH - Birth & Beyond. Le livestream sera à suivre gratuitement ce jeudi dès 21h sur les pages Youtube et Facebook de l’association ainsi que sur les réseaux sociaux respectifs des artistes participants.

Plus d’informations sur le site de ‘Beirut Je t’aime’.

?

Articles en relation

Artistes en relation

Commentaires