Diplo devient un personnage jouable dans FIFA 21 | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le leader de Major Lazer a été entièrement modélisé en 3D dans la prochaine édition du célèbre jeu de football.

Mais où s’arrêtera Diplo ? Si l’on connaissait déjà l’éclectisme musical du DJ et producteur américain, ce dernier semble aussi décidé à s’aventurer dans des domaines plus éloignés que son seul cadre artistique. Tandis que le leader de Major Lazer a déjà pu faire quelques apparitions sur grand écran (’22 Jump Street’ et ‘Detective Pikachu’ en tête), le voici qui débarque désormais dans le monde vidéoludique. Les amateurs de simulation de football auront ainsi la surprise de découvrir une version entièrement modélisée du DJ dans la prochaine édition de la franchise FIFA.

C’est plus précisément dans le mode Volta Football (dérivé des anciens FIFA Street) de FIFA 21 qu’il sera possible d’affronter puis de débloquer des joueurs spéciaux, parmi lesquels Diplo. Le roi des platines y côtoiera des stars du ballon rond comme Kylian Mbappé, Thierry Henry ou Éric Cantona mais aussi d’autres célébrités extérieures au football dont le boxeur Anthony Joshua.

A noter qu’il n’est pas si étonnant de retrouver Diplo dans un tel univers. En effet, l’artiste américain n’a jamais caché sa passion pour le football. Il est notamment co-propriétaire du Phoenix Rising FC (un club évoluant en deuxième division nord-américaine), participe régulièrement à des matches caritatifs aux côtés d’autres DJs et avait même produit l’hymne officiel de la coupe du monde 2018.

Quant à la licence FIFA, avec l’arrivée de Diplo parmi ses personnages jouables elle confirme à nouveau ses accointances avec la sphère électronique. La bande-son de ce FIFA 21 met d’ailleurs encore une fois la dance music à l’honneur. Cette année, il sera ainsi possible de jouer au mode Volta Football avec Diplo tout en profitant de morceaux signés Oliver Heldens, Bakermat, Disclosure, Alison Wonderland et bien d’autres.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires