Le DJ Erick Morillo est mort | DJMAG France - Suisse - Belgique

Cette annonce intervient quelques semaines après que l’auteur du tube ‘ I Like to Move It' se soit rendu à la police, dans le cadre d’une affaire d’agression sexuelle présumée. Il avait 49 ans.

C’est un véritable choc pour le monde des musiques électroniques. L’un de ses plus illustres représentants, le DJ américain Erick Morillo, aurait été retrouvé mort ce matin à Miami, selon une information du site TMZ, s'appuyant sur des sources au sein des autorités locales. Les circonstances du décès sont pour le moment inconnues. 

Cette annonce intervient quelques semaines après que l’auteur du tube ‘I Like to Move It' se soit rendu à la police dans le cadre d’une affaire d’agression sexuelle présumée. En décembre 2019, le DJ aurait drogué et agressé sexuellement une jeune femme à son domicile après que cette dernière ait refusé ses avances. De graves accusions que le DJ a formellement démenties, avant de finalement se rendre aux autorités à la suite d'un test ADN positif.

Erick Morillo fut l'une des figures de proue de la scène house des années 90, avec des sorties sur le mythique label Strictly Rhythm, à l’image du fameux ‘The New Anthem’, sous le pseudonyme Reel 2 Real, ou du hit planétaire ‘I Like To Move It’. Depuis ses premiers succès, le DJ n’avait jamais cessé de briller sur le plan musical, notamment au travers de son label Subliminal et de ses compilations soutenues par l’écurie Armada, et de ses sets toujours aussi précis.

Articles en relation

Vidéos en relation

Commentaires