ODESZA et Golden Features préparent un album en commun | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le groupe américain et le producteur australien lancent leur nouveau projet BRONSON et en dévoilent les deux premiers singles.

Bienvenue à BRONSON. Derrière ce nouveau-né, se cachent deux acteurs bien connus des passionnés de musiques électroniques : ODESZA et Golden Features. D’un côté, le duo américain auteur de tubes comme ‘A Moment Apart’ ou ‘Say My Name’ impose depuis près de dix ans sa touche si singulière – lui offrant des passages par des festivals comme Coachella ou Lollapalooza, un album qui a atteint le podium des charts américains et même une nomination aux Grammy Award. De l’autre, avec déjà plus de 120 millions de streams, quatre singles certifiés disques d’or et un style deep house affiné, le producteur originaire de Sidney est actuellement l’un des meilleurs ambassadeurs de la scène électronique australienne. Ensemble, les trois artistes ont donc décidé d’unir leurs forces le temps d’un projet commun.

Mais plus qu’une simple fusion de leurs styles respectifs, avec ce nouveau groupe ODESZA et Golden Features comptent aussi continuer leurs explorations sonores. Dans l’ombre, le trio travaille déjà depuis plusieurs années à dessiner les contours de ce nouvel univers musical. Un univers qu’il sera possible d’explorer le 17 juillet avec la sortie du premier album éponyme de BRONSON. L’occasion de retrouver dix titres inédits et des featurings de Gallant, Totally Enormous Extinct Dinosaurs et lau.ra (chanteuse du groupe Ultraista). Et pour patienter d’ici la sortie de cet album, le trio en dévoile déjà deux extraits : ’HEART ATTACK’ et ‘VAULTS’.

Le premier, décrit par le groupe comme « la rencontre entre les deux sons distinctifs d'ODESZA et de Golden Features », mise sur une production minimale et une atmosphère planante. Quant au second, plus pêchu, il dénote par ses lignes de basses déformées et son ambiance beaucoup plus sombre. « C'était l'un des premiers instru qu'on a terminés et il a servi de pierre angulaire à la conception sonore globale et à l'esthétique de l'album ». En somme, une parfaite introduction à la touche BRONSON.

Articles en relation

Vidéos en relation

Commentaires