Interview : Julian Jordan | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le DJ et producteur signé sur le label STMPD RCRDS nous révèle les secrets de son nouveau single ‘Love You Better’.

Julian Jordan est surement l’un des artistes les plus en vue de l’écurie STMPD RCRDS. Repéré par ses collaborations avec son ami Martin Garrix (‘Welcome’, ‘BFAM’ ou ‘Glitch’), le DJ et producteur a depuis su imposer sa propre patte sur la scène électronique. La preuve avec une année 2019 particulièrement riche qui aura vu le Hollandais sortir le très remarqué ‘Oldskool’. Alternant entre morceaux taillés pour les clubs (‘Next Level’), singles pour les radios (‘To The Wire’) et des passages par les festivals les plus en vue du moment, Julian Jordan aura même été sur tous les fronts.

Récompensé par son retour dans le Top100DJs, l’artiste ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il est de retour aujourd’hui avec un nouveau single qui nous rappelle tout son savoir faire en matière de tube. Un refrain entêtant, une mélodie accrocheuse et un groove preneur, ‘Love You Better’ a tout pour séduire les radios du monde entier. Pour Julian Jordan, cette nouvelle sortie est aussi un morceau particulièrement personnel. En effet, pour assurer la partie vocale de son single il a fait appel à sa propre compagne Kimberly Fransens - chanteuse repérée dans l’émission The Voice Holland. Julian Jordan nous en dit plus sur cette collaboration insolite avec celle qui partage sa vie et sur ce qu’il nous réserve pour cette année à venir.

Ce n’est pas trop difficile de travailler sur un morceau avec sa compagne ?

Après avoir fini la production du morceau, je n’arrivais pas à trouver la bonne correspondance pour la partie vocale. J’étais en studio en train d’écouter le titre, Kimberley est venue et m’a dit « Peut-être que je devrais essayer ». Donc nous l’avons fait pour le fun. Et il s’avère que c’est devenu la rencontre parfaite pour le morceau (rires). C’est vrai que c’est toujours difficile de mélanger le business et la vie personnelle mais cette collaboration est venue très naturellement.

Combien de temps te prend le processus de création d’un tel morceau ?

La production a été finie en seulement quelques jours mais pour trouver la bonne partie vocale j’ai pris des mois.

Avant ‘Love You Better’ tu as sorti des morceaux beaucoup plus orientés club. Est-ce que tu fais la différence entre un morceau club et un morceau radio ?

Oui je pense qu’il y a une différence mais j’essaie toujours de rester fidèle à mon propre son. Chaque morceau que je produis a certains éléments « à la Julian Jordan » de façon que chacun puisse y reconnaitre mon style de production. Donc que ce soit un titre pour les clubs ou pour les radios, on devrait pouvoir reconnaitre le son Julian Jordan !

Comment trouves-tu l’équilibre entre sortir des morceaux taillés pour les clubs et des morceaux pensés pour les radios ?

J’ai tellement de morceaux déjà prêt pour 2020 qu’avec mon équipe nous pouvons en fait planifier chacune de mes sorties. J’essaie toujours d’alterner deux morceaux clubs puis un morceau radio. Et parfois une combinaison radio/club sur un morceau est ce qu’il y a de mieux. En tout cas c’est ce que j’ai essayé de faire avec ‘Love You Better’.

2019 a été une année particulièrement riche. Quel est ton regard sur tout ce qui a pu se passer pour toi ?

En 2019 il a vraiment été question de montrer au monde ce qu’était le prochain niveau de Julian Jordan. Je ne suis pas quelqu’un qui regarde en arrière mais oui je peux dire assurément que 2019 a été pour moi une très grosse année musicalement parlant.

Quel est ton meilleur souvenir de 2019 ?

Je crois que c’est quand j’ai fini mon titre ‘Oldskool’, un jour avant d’aller à la Miami Music Week. J’ai envoyé le morceau à mon ami Martin Garrix juste pour le fun mais il l’a tellement adoré qu’il m’a demandé de le finir pour son set à l’Ultra. Je me suis donc retrouvé à le finir en deux heures, juste avant de prendre mon vol pour Miami. Quand il a joué ‘Oldskool’ à l’Ultra en tant qu’ID, Internet est devenu complètement fou. J’ai même entendu des DJs en parler le lendemain dans le lobby de mon hôtel (rires).

D'ailleurs tu retournes jouer à l’Ultra Miami dans quelques semaines. Comment se prépare-t-on pour une date aussi spéciale ?

Cette année je vais jouer un b2B avec Brooks donc c’est vraiment difficile de préparer un set comme ça. La seule chose que tu peux préparer, c’est d’avoir autant de nouveaux morceaux que possible !

Quelle est la suite pour toi maintenant ?

Vraiment beaucoup de nouveaux titres vont arriver. J’ai quelques collaborations assez dingues et des tracks solo en approche. Je vais aussi donner quelques shows et bien sûr, j’ai très hâte de la reprise de ma série Youtube ‘It’s Julian Jordan’. En 2019, j’ai vraiment introduit ce qu’était le son Julian Jordan et maintenant il est temps de continuer à balancez des morceaux. Je veux juste partager mon amour pour la musique avec le monde.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires