Steve Aoki et les Backstreet Boys s'unissent sur 'Let It Be Me' | DJMAG France - Suisse - Belgique

Steve Aoki ajoute une nouvelle collaboration prestigieuse à sa discographie déjà bien remplie.

Steve Aoki est décidément le roi des grands écarts. Au fil de ses explorations musicales, le boss du label Dim Mak Records a partagé ses morceaux aussi bien avec des rappeurs tels Kid Cudi et 2 Chainz que des groupes de rock comme Linkin Park et Blink-182 ou les chanteurs pop Louis Tomlinson et Adam Lambert. Toujours avide de nouvelles collaborations, l'année dernière il invitait le boys band coréen BTS sur son album 'Neon Future III'. Avec son nouveau single 'Let It Be Me', il retrouve désormais un autre boys band, les Backstreet Boys.

Petite piqûre de rappel pour les plus jeunes, les Backstreet Boys sont probablement le boys band le plus célèbre des années 90. Plus fort que One Direction ou BTS, avec plus de 130 millions d'albums écoulés à travers le monde il reste encore aujourd’hui le boys band le plus vendeur de toute l'histoire. Et si le groupe s'est fait plus discret ces dernières années, il est toujours en activité et s'est même hissé à la première place des charts américains en 2019 avec son nouvel album 'DNA'.

C'est à Las Vegas qu'est née cette collaboration innatendue entre le boys band et Steve Aoki. Après avoir invité Nick Carter (l'un des cinq membres des Backstreet Boys) à interpréter le tube 'Everybody (Backstreet's Back)' lors d'un set à l'Hakkassan, le DJ s'est retrouvé à partager son studio avec le groupe au complet. Ensemble, ils ont donné naissance à 'Let It Be Me', un track qui réunit à merveille l'énergie du DJ-producteur et l'art de la mélodie du boys band. Ce single à l’esprit pop et au refrain entêtant devrait garantir un nouveau tube à Steve Aoki dont le prochain album 'Neon Future IV' est toujours attendu pour 2019.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires