Calvin Harris reste le DJ le mieux payé au monde. | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le magazine américain Forbes a dévoilé son classement annuel des DJs les mieux payés. Et les gagnants sont…

C’est désormais un rituel : chaque année, le magazine américain Forbes, spécialisé dans le monde des affaires, dévoile sa liste des DJs les mieux rémunérés. Avec plus de 260 millions de dollars de gains cumulés, les dix DJs les mieux payés profitent pleinement de l’expansion de la scène électronique. La liste publiée par Forbes, à découvrir ci-dessous, prend en compte les cachets des artistes sur la période du 1er juin 2017 au 1er juin 2018. 

1- Calvin Harris

Et à la fin, c’est Calvin Harris qui gagne… Pour la sixième année consécutive, le DJ anglais monte sur la première marche du podium, avec des revenus estimés à 48 millions de dollars. Un chiffre stable par rapport à l’an passé.

2- The Chainsmokers

Le duo The Chainsmokers raffle la seconde place (3ème l’an passé), avec des revenus en très forte hausse, de 38 millions de dollars en 2017 à plus de 45 millions cette année. A ce rythme, le duo pourrait bien atteindre la tête du classement dès 2019. Reste que, comme le souligne Forbes, les Chainsmokers arrivent au terme d’un juteux contrat avec le promoteur Wynn Nightlife, qui leur assurait jusque là des sets réguliers et de (très) confortables cachets.

3- Tiësto

S’il perd une place et voit le montant de ses cachets passer de 39 à 33 millions d’euros, Tiësto reste l’un des DJs les mieux payés au monde. A 49 ans, le producteur néerlandais continue d'être l’une des figures majeures de la scène électronique, comme en témoigne ses récentes collaborations avec Post Malone (‘Jackie Chan’), Gucci Mane (‘Boom’) ou encore le succès de ses compilations ‘ClubLife’.

4- Steve Aoki

Avec plus de 200 shows par an (de l’Ultra à Tomorrowland), des campagnes publicitaires et des featuring à la pelle (Carnage, Celine Dion…), on comprend facilement pourquoi l’hyperactif Steve Aoki reste l’un des DJs les plus fortunés. Avec 28 millions de dollars, il passe de la cinquième à la quatrième place.

5- Marshmello

Le DJ masqué fait de plus en plus parler de lui, et devient assurément bankable. Squattant la scène de l’Ultra Music Festival de Miami avec Will Smith, s’offrant un featuring avec la popstar Selena Gomez, Marshmello a le vent en poupe. Il a gagné 23 millions de dollars cette année. 

6- Zedd

Le nom de Zedd est gage d’une soirée réussie pour les promoteurs, qui n’hésitent pas à payer l’artiste avec des cachets à six chiffres. Fort d’une popularité à la croissance soutenue, le russe grimpe de la dixième à la sixième place, avec 22 millions de dollars encaissés.

7- Diplo

S’il perd une place et quelques millions, Diplo reste l’une des valeurs sûres du classement, toujours à l’avant poste des musiques électroniques mainstream.

8- David Guetta

Le français reste stable dans le classement, ne perdant qu’une place. En revanche, il voit ses revenus fondre, de 25 à 15 millions d’euros. Avec ses deux résidences à Ibiza (BIG et F*** Me I’m Famous) et un nouvel album en préparation, on ne doute pas de voir le français revenir vers le podium dès l’an prochain.

9- Kaskade

Bien qu’il ne fasse pas partie du Top 100 DJ Mag cette année, Kaskade enregistre d’impressionants résultats financiers. Porté par son incroyable succès aux USA, il s’installe à la neuvième place du classement avec plus de 13 millions d’euros engrangés cette année.

10- Martin Garrix

2017 fut encore une belle année pour Martin Garrix. Réélu n°1 du Top 100 DJ Mag, résident à l’Ushuaïa et au Hï Ibiza… Tout semble aller pour le mieux pour le néerlandais qui, à seulement 22 ans, consolide sa place dans la short-list des DJ les mieux payés du monde.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires