Steve Aoki

Quoiqu'on en dise, Steve Aoki fait partie de l'élite. Son gain de trois places n'est pas forcément dû au succès de ses albums 'Neon Future' mais plutôt à son actualité constante, à son influence indiscutable au sein de la scène EDM et à ses shows aux quatre coins de la planète, toujours dans l'excès et la démesure. Non, Steve Aoki ne fait pas que lancer des gâteaux sur ses fans.

Il est, depuis 20 ans déjà, aux commandes de l'un des plus gros labels indépendants, Dim Mak. C'est lui qui a signé, par exemple, le premier tube des Chainsmokers. Cet ancien fan d'electro-punk, à la culture autant gothique qu'urbaine, a toujours su mettre en scène sa vie d'artiste. C'est ce qui a d'ailleurs donné l'idée à Netflix d'en faire un film, 'I'll Sleep When I'm Dead'.

Depuis son premier coup d'éclat avec The Bloody Beetroots, Aoki a franchi bien des barrières. Il a su s'imposer dans le cercle mainstream, exploitant à merveille son impressionnant carnet d'adresses, composé de nombreuses stars du hip-hop et d'un certain Will I.Am. Mais il a aussi su convaincre des rockeurs (Linkin Park) et des producteurs aussi variés que Felix Jaehn, Headhunterz, Afrojack, Boehn ou encore Borgore.

En multipliant de la sorte les collaborations, Aoki réussit à avoir une actualité débordante sans se renfermer dans une seule vibe. Comme une girouette, il réagit à toutes les tendances et saisit chaque opportunité pour en tirer profit. 

Chroniques

Articles

Vidéos

Prochain événements


Commentaires

Liens

Genres musicaux

Steve Aoki dans DJ Mag

Steve Aoki en images

Cet artiste n'apparaît dans aucune galerie pour le moment !